Atelier du 24.10.12

Suite à la vision de la vidéo d’ Alicia Lefevre, 2 travaux travaillant également sur la détérioration de l’image (détail, définition, pixellisation, …)
> GENERIQUE / 2011 Aurelien Doyen
Travail de saturation, solarisation, pixellisation, ralentissement de l’image et du son de génériques de Majors américaines de cinéma.
 > THIS IS A TELEVISION RECEIVER / 1976 David Hall
Exemple parfait de la déconstruction dans le domaine audio-visuel. DETAILS
 ARBEITER VERLASSEN DIE FABRIK ( Sortie des usines) / 1995  Harun FAROCKI
« Ce que je tente de souligner dans le film Sortie des usines, c’est cette règle qui consiste à dire que la vie commence quand le travail finit, et qui correspond à peu près à l’apparition du cinématographe. Dans Clash by night [1951] de Lang, Marilyn Monroe, en quittant l’usine, n’est plus une ouvrière, elle devient une personne. C’est aussi le cas de Chaplin. Ils doivent toujours être montrés devant l’usine. Ils sont donc définis par l’usine, mais toujours en arrière-fond. La vraie vie commence alors, et la vraie vie c’est la vie du divertissement, des produits commerciaux, du spectacle. C’est un peu le terrain de jeu du film. » H. Farocki  DETAILS

FLASH 1 / Elliot Dadat FLASH 2 / Théophile Debache

Dimanche / 1963  Edmond Bernhard
« Le vide est la sensation d’un manque installé. A la place de la torpeur, quelque chose était là, aurait dû venir, rester ; là, il n’y a donc rien sinon, sans mesure, l’absence. Profondeur égale surface : dimanche, jour où tout manque, y compris l’attente… » DETAILS

AUBERVILLIERS / 1946  Eli  Lotar
A la sortie de la guerre, en 1946, le photographe Eli Lotar tournait son premier documentaire, Aubervilliers : « Un film réalisé dans la banlieue parisienne au cours de l’été 1945 dans le but d’attirer l’attention sur les conditions d’existence des habitants des îlots insalubres des grandes villes. » Textes de Jacques Prévert.
 LA SEINE A RENCONTRE PARIS / 1957  Joris IVENS
Le premier film de Joris Ivens depuis son retour d’Europe de l’Est est un film-poème sur Paris et la vie parisienne aux bords de la Seine. Le film suit le cours du fleuve le long de la ville, dressant un portrait de celle-ci et de ses habitants. Poèmes de Jacques Prévert.

 

Les commentaires sont fermés.